Share

Bussana Vecchia

Quand vous arrivez à Bussana Vecchia pour la première fois vous vous trouvez devant un scenario qui est, dans un certain sens, irréel. Quittant la nouvelle ville reconstruite après le tremblement de terre arrivé en 1887 et ses plages célèbres, destination favorite de tant de touristes pendant l’été, et en montant quelques kilomètres dans l’arrière pays, le paysage de ce charmant village près de Sanremo change radicalement.

On dirait qu’ici le temps c’est arrêtè à ce mercredi 23 février 1887, quand un violent tremblement de terre a détruit le beau village construit sur la colline derrière Sanremo. À partir de ce jour et pour très longtemps le pays à été abandonné par ses habitant. Pendant presque un siècle il n’est rien resté de ce pays merveilleux , bâti sur les ruines d’un bourg médiéval, que des maison vides et en grande partie croulantes, des ruelles fréquentées seulement par des chat errants. Puis, vers la fin des années ‘50, un céramiste de Turin, Clizia ( alias de Mario Giani) a lancé l’idée de créer une communauté internationale d’artistes. C’est ainsi que dans les premières années ‘70 Bussana Vecchia est déjà peuplé par des dizaines de peintres, écrivains, sculpteurs et poètes, venant du monde entier. Petit à petit les vieilles caves se transforment et le bourg, même en gardant son aspect féerique et, dans un certain sens, gothique, il est retourné à la vie pour notre charme. Les artistes du monde entier ont  choisi Bussana Vecchia comme leur propre demeure et, parfois, ils organisent des expositions et des événements.

Available also in: enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand) ruРусский (Russe) itItaliano (Italien)