Share

Entre la Côte et la Riviera

La géographie émotionnelle d’un littoral.

Au Moyen-Age, la toponymie Riviera comprenait la côte de la Ligurie : Gênes au milieu et sur les côtés les Riviera de Ponente (à l’ouest) et de Levante (à l’est). Elle remonte en fait au 14 juin 1180 la plus ancienne citation du terme ‘’Riviera’’ retrouvé dans l’ancien registre d’un notaire de Savona qui note la formation d’une société de commerce en Riviera. Quelques années plus tard, en 1198, dans un acte notarié de Gênes nous découvrons que le terme Riviera a été étendu vers l’ouest jusqu’à Montpellier.

A compter de 1600, quand les échanges se font plus fréquentes et les nombreux voyage de toute l’Europe augmentent en créant la noble tradition du Grand Tour. Riviera passe alors à définir non seulement une zone géographique mais plutôt un profile touristique. Riviera c’est celle de Ligurie, mais aussi celle française qui s’ouvre juste après la frontière de Vintimille. Et le caractère international de la définition est témoigne par le passage, sans changements, du mots Riviera dans des diverses langues européennes. L’imaginaire littéraire et touristique fait que les lieux se fondent, utilisant le caractère presque identique de territoires voisins, les deux caractérisés par la salubrité de la mer et la douceur du paysage.

Mais il arrive, en 1887, que le politique et intellectuel français Stephen Liegeard publie le livre-guide ‘’La Côte d’Azur, un cahier avec une minutieuse description d’un voyage entre Hyères et Gênes qui fait ressortir l’histoire, les pays et les  agréables caractères méditerranéens du littoral. Grâce au succés de l’édition de cette œuvre, le terme Côte d’Azur se transforme bientôt dans la parfaite étiquette pour les endroits de la cote française qui ont Nice comme ville principale.

Une deuxième géographie émotionnelle après celle qu’ avait déjà crée l’image touristique de la Riviera et que, grâce à l’efficacité des représentations littéraires et artistiques, aujourd’hui encore rappelle l’idée de vacances, amusement et luxe, de vue marines et de charmants jardin fleuris.

A vous de choisir les lieux à visiter et comment appeler un territoire de rêve, si Riviera ou Cote d’Azur. L’important, au de la du nom, c’est de le vivre, pour le découvrir jour après jour.

Alessandra Chiappori

Available also in: enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand) ruРусский (Russe) itItaliano (Italien)