Share

Alfred Nobel trouva à Sanremo son nid de paix et de tranquillité

Beaucoup sont les hypothèses nées à propos du choix de la part de Albert Bernhard Nobel de se transférer à Sanremo, où il a acheté la villa en 1892. Probablement ce sont sommée plusieurs  raisons, pas en dernier plan la santé qui avait besoin d’un climat plus sec e doux de celui de Stockholm, où le chimique norvégien est né en 1833.

Le premier pas a été de charger l’architecte Pio Soli de suivre les travaux de restructuration de la Villa situé en Corso Cavallotti, le long boulevard qui mène à la Ville des Fleurs en arrivant de Imperia. Suivant le style gothique, Soli a fait construire un étage, en modifiant radicalement le toit principal de la Villa et faisant éliminer ceux qui couvraient les petites tours. Malgré les gros changement, l’architecte a eu soin de maintenir l’aspect extérieur de la villa. L’intérieur a été décoré en suivant le style exotique-colonial, que tant était à la mode à la fin du XIXe siècle.

Le parc qui entoure la maison a des plantes très précieuses et rares comme la ‘’Cupressus Macripara’’, importée directement de Californie, ainsi que des oliviers et des palmiers, typiques du territoire ligure. Le résultat est un mariage du plaisir esthétique avec l’intérêt scientifique de Nobel. La villa et le parc magnifique, son ‘’nid’’ comme il aimait l’appeler, était près pour l’arrivé du scientiste. C’est dans le calme de ce nid, à quelques mètres de la mer et de la piste à vélos que depuis peu d’années a pris la place de la voie ferrée, que Alfred Nobel est mort en 1896.

Nobel est avant tout synonyme de reconnaissance a la carrière. Chaque année, au mois d’octobre, dans sa Stockholm, ils viennent donnés les prix dans les domaines de la chimique, de la physique, de la littérature, de la médecine, de l’économie et de la paix.

[Samirah Muran]

Available also in: enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand) ruРусский (Russe) itItaliano (Italien)