Share

La Vallée Argentina

Des plage ensablées de Arma di Taggia, pas loin de Sanremo, une vallée qui grimpe jusqu’à 2.200 mètres au Mont Saccarello, que l’homme à changée à travers les siècles, la transformant en un berceau de paysages époustouflants avec des moulins à eau, des ponts romans, une cuisine gourmande et des vieilles légendes. C’est la Vallée Argentina (ou Vallée Oxentina), du nom du torrent qui traverse les centaines de terrasses, soutenues par des murs à sec et où des milliers d’oliviers ont été plantés jusqu’à des altitudes improbables. Ici la ”cultivar taggiasca” a son meilleure usage: l’huile de Taggia et de Badalucco, de Montalto et de Carpasio n’a pas d’égale. Un microclimat exceptionnel et un territoire dans d’autres temps hostile, produisent à chaque virages des charmantes contradictions: du typique haricot blanc de Badalucco, protégé par Slow Food, aux carrières d’ardoise, la précieuse pierre noire, des plantations de lavande d’Agaggio, dans la commune de Molini di Triora, aux pipes de bruyère, envoyées dans le monde entier par Domenico Giordano. Un peu plus haut, à Triora, ils font un pain qu’on ne trouve nulle part ailleurs et le mythe des sorcières erre à l’abri des portails. Nous sommes à un pas de ce territoire (la Brigue), à cheval entre la France provençale et la voisine province de Côni. Ici on trouve la célèbre tome de lait de mouton Brigasque, affinée encore aujourd’hui comme on faisait dans l’antiquité, les bergers parlent un dialecte qui se rapproche de l’ancienne langue d’Oc. Le Consortium de la Vallée Argentina, au cours de ces dernières année, a su promouvoir toute la qualité et typicité qui se trouvent dans ce territoire relativement circonscrit, enveloppées par le mythe et le paysage. Au début de juin la promotion de la Vallée Argentina a franchi les frontières provinciales grâce à une synergie avec Cagne sur Mer, où le 10 et 11 juin a été organisé la deuxième édition de l’événement Saveurs d’Italie qui a vu les produits typiques de la Vallée Argentina dans le rôle de protagoniste.

Il est possible de visiter la Vallée Argentina (en voiture ou en moto) avec quatre itinéraires différents: gastronomiques, historiques, culturels ou paysagers. Trois différents itinéraires sont aussi prévus pour les amants du trekking, pour les excursionnistes à pieds où en VTT. Le programme des évenements de l’été est aussi très riche, inauguré le 12 juin à Montalto avec le FestiValArgentina et la Fête des ”Lizzette de San Zane” (les vers luisants de Saint Jean, le 18 juin) le long des ruelles de Andagna, et qui propose tous les jours quelque chose de particulier, d’amusant, de curieux ou culturel, comme le Festival du Livre du 14 août à Triora ou, en fin de saison, le Festival du Stockfisch le 18 septembre, parce qu’aussi le palais réclame sa part! Dans la Vallée Argentina il n’y a que l’embarras du choix.

[Andrea Moggio]

 

Available also in: enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand) ruРусский (Russe) itItaliano (Italien)