Share

Le Moscatello de Taggia

Si tu réussi tu est tenace, si tu échoues tu est têtu.

Jusqu’à quand le tenace Mammoliti de Ceriana – au dessus de Taggia – que dans la vie était technicien de la ‘’Comunità Montana’’, a commencé la recherche, une mission héroïque qui est en même temps un parcours de formation personnelle et une tache au service d’un pouvoir supérieur. Que, dans cas, nous pouvons dire qu’il s’agit de notre Mere la Terre. Et la recherche se déroule à la manière traditionnelle, à pied sur les montagnes, les collines ou les vallées, en écoutant les vieux sages, gardiens de souvenirs, et fouillant dans les vignobles abandonnés. Pendent ce temps la tenace commence à se transformer en légende et, nous raconte Mammoliti avec la voie étonnée encore après tant d’années : <La Regione Liguria est venue me chercher en me disant :’’mais…tout le monde demande des subventions pour n’importe quoi, et toi tu ne demande rien ?’’ Et il m’ont proposé la précieuse collaboration du docteur Anna Schneider du CNR de l’université de Turin>. L’œnologue Lorenzo Tablino – collaborateur de Mammoliti – se rend chez Schneider avec un plants bien conservé, obtenu par propagation du Moscatello di Taggia.

Et c’est ainsi que, à partir d’un petit bourgeon, de la ténacité d’un homme, de la folie d’une femme qui partage sa passion, un grand vin renaît, et il obtient le DOC.

 

Available also in: enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand) ruРусский (Russe) itItaliano (Italien)