Share

Le Pigato: un cépage variétale synonyme de Ligurie occidentale

Le Pigato, pour la Ligurie occidentale, est aujourd’hui un symbole de typicité. Il s’agit en effet de l’expression vitivinicole locale, produite en quantité suffisante à créer le marché, la plus renommée. Le chemin pour arriver au Pigato a été pourtant très compliqué. Cependant, il y a des dates fondamentales dans l’histoire du Pigato. Déjà en 1830-31 l’archiprêtre de Ortovero, à proximité de la plaine de Albenga, Francesco Gagliolo, en avait promu l’exploitation. Elle était officiellement née l’attention sur ce produit, confirmée ensuite par des recherches plus soigneuses effectuées en 1873 et suivies de nouveaux encépagements, face au renouvellement du patrimoine viticole visant à l’élimination du Phylloxera.

Le territoire de Ortovero est encore aujourd’hui une zone de production privilégiée. Néanmoins il existe d’autres aires de la Ligurie occidentale avec des espaces bien exposées qui conviennent à ces cépages, bien que toujours arrachées avec difficulté aux collines escarpées au moyen de terrasses soutenues par des murs en pierre. Le nom ”Pigato” vient probablement de la tache typique aux grains de ce raisin (dialectale ”pigau”, la tache est la ”piga”). En tous cas le Pigato aussi appartient historiquement à ces vins indiqués comme ”Riviera nostrale bianco” dans les listes du XIX siècle, vendus à des prix plus élevés à cause de leur qualité supérieure. Le Pigato fait partie du doc ”Riviera Ligure di Ponente”. C’est un vin blanc sec. Sa couleur jaune paille peut même être très pâle, mais le parfum fruité saura vous convaincre de façon immédiate. Les saveurs typiques, à la bouche, sont très riches, charmantes: fruits jaunes (pêche), miel, fleurs sauvages, sauge aimable, parfois résine. Le corps est bon, la persistance dans la bouche est satisfaisante et le final légèrement amer laisse la bouche nette. Il s’accorde avec plusieurs mets dans le cadre méditerranéen, surtout où on utilise les herbes aromatiques. Et avec le poisson et les plats de la cuisine internationale, même en contrepoint d’épices pas trop agressives.

[Alessandro Giacobbe]

Available also in: enEnglish (Anglais) deDeutsch (Allemand) ruРусский (Russe) itItaliano (Italien)